Le Vin.

Le vin, tel qu'on l'entend généralement, est le produit d'un fruit, le raisin, issu essentiellement de la plante appelée vitis vinifera, qui compte de nombreux cultivars, appelés cépages. Les autres espèces du genre vitis, que sont vitis riparia, vitis rupestris, vitis berlandieri, servent à produire le porte-greffe: la partie de la vigne qui se trouve dans le sol, le reste de la végétation étant alors issu du greffon. Le vin de ces vitis non greffés est désagréable, souvent foxé et sans intérêt organoleptique.


Après le phylloxéra, on crée des hybrides, notamment pour la France: Seibel, Oberlin, Baco, Seyve-Villard, Couderc....Ce sont des croisements complexes incluant Vitis-Viniféra, 1700 hybrides on été crées et près de 400.000 hectares furent cultivés en France, mais les vins sont de qualité médiocre. Il faudra attendre le seconde moitié du vingtième siècle pour voir apparaitre de nouveaux hybrides qui forment aujourd'hui le vignoble Français.


Le vin est essentiellement une solution d'alcool dans l'eau qui contient également un grand nombre de composés chimiques volatils ou non, en solution ou en suspension. La teneur en alcool est géneralement comprise entre 10% et 15% en moyenne pour sa version non renforcée pour une teneur en eau de l'ordre de 85%.


Pour bien conserver vos vins, ayez une cave avec une température toujours maîtrisée entre 11 et 15 degrés pour un mûrissement lent de vos crus. Pour les oenophiles qui ne posséderaient pas de cave "en dur" optez pour une cave à vin, de véritables progrès ont été réalisés dans ce domaine et de très beaux matériels vous sont proposés.


L'hygrométrie est aussi très importante, et doit se régulée à environ 75% pour éviter le dessèchement des bouchons. Une obscurité légère pour que la lumière n'altère pas la composition des assemblages, tenez en compte au moment de l'achat de vos flacons en magasins, attention aux vins exposés en pleine lumière. Maintenir une aération saine avec circulation d'air pour que le vin respire à travers le bouchon.


Organiser soigneusement votre cave pour que tout vos vins soient bien visibles afin de trouver la bonne bouteille pour le bon moment. Ne ranger pas dans votre cave des produits odorants ou des objets pouvant s'abimer et moisir, le vin est très sensible aux évenements extérieurs, prudence donc. Ne laisser pas votre vin dans les cartons, et stocker vos vins rouges au-dessus des vins blancs. Vous pouvez réaliser de petites étiquettes avec la date d'achat et la date optimale de consommation que vous aura fixée le producteur, cela vous aidera à choisir votre vin pour le plat qu'il accompagnera. Bien gérer sa cave, c'est éviter de perdre du vin, il vaut mieux boire un cru trop tôt que trop tard. Ne pas acheter trop de vin avec des temps de garde court, car on est presque sûr de passer à côté des dernières bouteilles.


Avec soixante bouteilles, on peut débuter une bonne cave, au-delà de 400 bouteilles, la gestion se doit d'être rigoureuse pour ne pas perdre de vin. Il faut choisir ses vins selon ses goûts et ceux de ses amis, car la convivialité se crée autour des crus. Pour vos réceptions avec de nombreux amis, privilégier l'achat de quelques magnums, voir jéroboams. Le vieillissement dans ces volumes est optimum et la fête sera encore plus belle, avec de beaux flacons.


Pour  vos alcools, stocker les debout, car l'alcool altère plus vite les bouchons que le vin, la position debout ne géne en rien la garde et la qualité des alcools.


Les effervescents ont une garde moyenne, la pression contenue dans la bouteille, environ 1.2 bar, fait travailler le bouchon. De plus, c'est souvent la fraicheur et le fruit que recherche le dégustateur. Le cliché de la petite cuillère dans la bouteille entamée, pour conserver les bulles est tombé, une étude champenoise très sérieuse, a prouvée que le procédé n'avait aucun effet. Par contre, la même étude à déterminée qu'il y avait 6 millions de bulles dans une bouteille, ça pétille!!


Pour les grandes bouteilles, que vous garderez pour les grandes occasions, après avoir rédiger un petit carton reprenant les caractéristiques de la bouteille, que vous attacherez au goulot de celle-ci, emballer le flacon dans un papier de soie qui protégera l'étiquetage des poussières et autres tâches afin de présenter un cru impécable sur table.


Lorsque l'on range ses bouteilles en caves dans des rayons, il faut mettre les étiquettes au-dessus, pour pouvoir visualiser et identifier les crus sans bouger les flacons. Si on est obligé de déplacer les bouteilles, cela permet de les repositionner à l'identique et ainsi maintenir un dépot éventuel au même endroit.

Rédigé le  18 mars 2013 23:50  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.