Baume-les -Messieurs: Plus beau village de France.

C'est à Collonges-la-Rouge en Corrèze qu'est née, en 1982, l'association des plus beau villages de France, lancée par le maire de l'époque. C'est tout naturellement que Baume les Messieurs a rejoint les sites remarquables de notre pays.


A 2 kilomètres de notre caveau de  Nevy sur Seille, nichée au creux d'une reculée typique du paysage Jurassien, une abbaye est devenue village.


Baume-les-Messieurs porte dans son nom deux carctéristiques de son identité, l'une est géologique, l'autre d'ordre religieux. "Baume", un ancien mot pré-gaulois, signifie la grotte, tandis que les "Messieurs" font référence aux seize quartiers de noblesse exigés aux moines de l'abbaye. En 909, Guillaume d'Aquitaine confie à l'abbé Bernon, abbé de Baume-les-Messieurs et de Gigny, la fondation de Cluny. Il sera accompagné de six moines de Baume et 6 moines de Gigny. L'abbaye bénédictine de Baume prend réellement son essor au XIIème siècle. Devenue l'un des principaux monastère du diocèse de Besançon, elle est momentanément élevée au rang d'abbaye impériale par Frédéric Barberousse avant d'être placée sous l'autorité de Cluny. Sécularisée au XIIIème siècle, elle est en partie démantelée et divisée en habitations privées à la Révolution. Aujourd'hui, et malgré les vicissitudes de l'histoire, l'abbaye de Baume présente un très bel ensemble architectural que ses habitants s'efforcent de conserver et de rénover. En effet l'ancien cloître, démoli au début du XIXème siècle, a laissé place à une charmante fontaine bordée de bâtiments conventuels transformés en habitations. En partie de style roman, l'église abbatiale Saint-Pierre conserve son allure majestueuse avec sa nef de 71 mètres de long ponctuée de dix travées. A l'intérieur, un imposant retable flamand du XVIème siècle sculpté et peint représente la passion du Christ complétée par des scènes de l'Avant et de l'Ancien Testament. Une chapelle de tombeaux et une statuaire bourguignonne du XVème siècle de très belle facture font également partie du riche mobilier sacré de l'édifice. Mais la beauté de Baume-les-Messieurs ne saurait se résumer à son patrimoine religieux, aussi prestigieux soit-il. L'harmonie des maisons aux toits de lauzes et de tuiles brunes, aux façades de pierre claire, regroupées autour de l'abbaye ou s'égrenant le long de la verdoyante vallée de la Seille, rend hommage avec noblesse et simplicité à la fois, au site naturel grandiose dans lequel s'inscrit le village. L'émotion est bel et bien là lorsque l'on découvre Baume-les-Messieurs! Typique du paysage jurassien, la reculée est un phénomène géologique désignant l'effondrement des falaises calcaires érodées par un cours d'eau autrfois souterrain et se terminant par un cirque. A l'extrémité de cette reculée, les grottes de Baume, parmi les plus spectaculaires en Europe, temoignent de ce phénomène vieux de plus de deux cents millions d'années! Situées à 120 mètres sous terre, elles proposent un itinéraire de plus de 500 mètres de galeries aménagées où se succèdent, dans des salles de 20 à 80 mètres de hauteur, stalactites, stalagmites, rivières et lacs souterrains magnifiés par un jeu de sons et lumières. De ces grottes, jaillit une source, le Dard, qui dévale en une cascade de tufs spectaculaire au printemps et se transforme, l'hiver, en une sculpture de glace étonnante. Exceptionnelle dans l'expression de ses paysages, la nature, également généreuse, a longtemps permis au village de vivre de l'agriculture et notamment de la vigne. Aujourd'hui seule l'architecture des maisons anciennes témoigne, avec leurs portes cochères et leur escalier extérieur permettant d'accéder à l'habitation construite au-dessus de la cave, de ce passé viticole.

Rédigé le  11 avril 2014 8:25  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.